FLORENT GOUËLOU

Le drag n’a pas grand chose à voir avec la place des femmes. Moi je le vois plus comme un hommage à la puissance féminine.

Après Un homme mon fils, son précédent court métrage qui nous initiait au milieu drag queen, Florent Gouëlou, scénariste, réalisateur et acteur diplômé de la Fémis, revient au micro de YODAЯ pour présenter Beauty Boys, sa nouvelle comédie dramatique.

Publicités
de gauche à droite : Mathias Houngnikpo, Simon Royer et Ambre Malek

Le casting a rajeuni, les costumes sont encore plus flashy et les wigs extravagantes, mais le ton reste juste, et le regard à la bonne distance des personnages aussi fantasques que sensibles. Mention spéciale à Cookie Kunty, muse qui apparaît d’un film à l’autre.

Cookie Kunty

L’univers des shows n’a aujourd’hui plus aucun secret pour Florent, qui performe lui aussi depuis quelques années sous le pseudonyme de Javel Habibi, et c’est donc avec une aisance déconcertante qu’il nous installe une fois encore aux premières loges d’une scène ouverte à Bains les bains, où s’apprêtent à performer Léo (Simon Royer) et Yaya (Mathias Houngnikpo), deux adolescents observés en biais par Jules, le grand-frère de Léo…

de gauche à droite : Hugues Delamarlière et Marvin Dubart

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :